Division 2 : ma grande honte !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Division 2 : ma grande honte !

Message par Invité le Sam 9 Fév - 8:04

Salut les amis...

c'était vraiment très sympa hier soir... très bonne ambiance et il y a eu de très beaux moments de course... de vrais duels, des rebondissements, d'intenses pression et tout ce qu'il faut pour parler de vraie course.

Par contre, j'ai vraiment honte de mon second virage sur Road America à la première course et je m'en veux beaucoup au près de Gif4 de l'avoir embarqué dans mon raté catastrophique.

Gif4 : je te représente toutes mes excuses et j'attend impatiemment de voir ce que décideront les directeurs de course, mais mais ce qui est sûr, c'est que j'ai fait une erreur de débutant. Bloquer les roues comme je l'ai fait après un freinage aussi tardif (je me suis laissé surprendre par les freinages anticipés et prudents devant moi Sad ) c'est tout simplement nul...

En dehors de ça, j'ai passé une soirée vraiment sympa et je suis assez content d'avoir réussi à défendre sur mes deux autres courses Wink

Maintenant vous le savez : quand on est drrière moi, il faut redoubler d'efforts pour trouver l'ouverture Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Gif4 le Sam 9 Fév - 8:55

Salut privteer,

pas de soucis pour moi, ca arrive à tout le monde de bloquer les roues au freinage, je n'ai pas habitude de réclamer donc je ne porterai pas de réclamation là non plus. Pas utile de passer du temps sur ce simple fait de course.

A cette occasion je voudrai quand même soulever une question, nous en sommes à la 3ème soirée, il serait interressant d'effectuer un point sur le fonctionnement des courses (je ne parle pas du réglement, mais bien du fonctionnement).

Pour ma part je pense que le mode "dégâts en simulation" n'est pas du tout adapté à FM4, il n'est surtout pas adapté aux classes où l'aero joue un rôle majeur sur les autos (à partir de la classe B on peut l'oublier).
Après quelques compét dans le volant, depuis FM2, le mode "dégats limités" est celui qui palie le mieux à des courses longues sur des voitures qui filent à plus de 300km/h... Ca permet d'avoir des dégats, de l'usure, de garder l'esprit compét. et fair play, mais surtout ca ne condamne pas le pilote victime de casse à attendre 30 minutes au bord de la piste.
Perso je passe du temps a la preparation des chassis, et j'avoue ma frustration quand arrive le soir de la course à ne rouler qu'une course sur 3 juste à cause des dégats (quelque soit leur origine, accident, bug etc...)

Gif4
Membre forum

Messages : 11
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Invité le Sam 9 Fév - 9:12

Oui Gif4, tu as raison : le mode "dégâts limités" est certainement le plus réaliste et celui qui permet le mieux de faire des courses pour tout le monde... sans cette frustration dont tu parles et que j'ai sacrément ressenti déjà aux deux manches précédantes (notament la toute première course, après des mois de préparation ! Very Happy )

La question, lors de la préparation du championnat s'est effectivement posée et nous avons conservé le choix du mode Simulation pour les dégâts, simplement pour apporter une vraie difficulté au jeu et aux épreuves. Cela nous contraint tous, sans exceptions, à devoir être précautioneux, attentifs et prudents. Nous savions, comme chacun ici, que le mode simulation et souvent les 1ers virages, apporteraient leur lot de casse, de frustrations et de dangers... mais ce qui est tout aussi certain, c'est que ce mode apporte aussi une intensité, une concentration et une fierté dans les duels, quisont sans égal par rapport aux autres modes :
- remporter une course en ayant défendu ou attaqué et réussi ses duels sans le moindre frottement, c'est incomparable à si les duels avaient été avec des dégâts sans conséquences Wink
- si les petits frottements se retrouvaient sans conséquences en matière de dégâts, il n'en serait pas de même pour les conséquences sur les trajectoires et donc sur les résultats...

Bre, nous sommes conscients que cela peut gâcher un certain plaisir par moments, mais proportionellement, le plaisir apporté de l'autre côté par la nécessité de se rapprocher de la "perfection" (à relativiser, je force un peu là Wink ) est bien plus important.

Je crois que beaucoup de gens, à travers les courses, recherche d'une façon ou d'une autre de l'intensité, de l'adrénaline, un dépassement de soi et une performance, bien plus qu'un gain... c'est aussi cela que nous voulions proposer à travers ce championnat et j'espère que nous y serons parvenu lorsque sera arrivé le moemtn du bilan Wink

Pour l'heure, je vais aller m'entrainer encore à rouler sans l'ABS, que j'ai retiré seulement au début du championnat et que je ne maîtrise pas encore assez bien... Sad

Si nous devons modifier le mode de jeu, car je vais discuter de cela avec toute la team, ce serait uniquement avec une unanimité de TOUS les participants au championnat. Mais avant de le proposer, nous allons en débattre au sein du staff. C'est la seule chose qur laquelle je peux m'engager Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Freeman78 le Sam 9 Fév - 10:24

j'aime ce genre d'ambiance, fun fair play et tt cqui va avec!!
et ça fait du bien Smile
avatar
Freeman78
Membre forum

Messages : 168
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 35
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par BAM Magefromqaf le Sam 9 Fév - 10:32

Privteer a écrit:

Si nous devons modifier le mode de jeu, car je vais discuter de cela avec toute la team, ce serait uniquement avec une unanimité de TOUS les participants au championnat. Mais avant de le proposer, nous allons en débattre au sein du staff. C'est la seule chose sur laquelle je peux m'engager Wink


A moins d'un argumentaire béton avec des informations auxquelles je n'aurais pas pensé, je resterais contre le passage en dégâts limités.
Alors Oui, c'est insupportable de ne pas pouvoir finir une course a cause d'un lag, d'un adversaire qui a mal négocié un freinage (c'est arrivé a tout le monde, moi le premier) ou tout simplement à cause d'un mur qui traverse la route... tout ça par ce que forza permet de changer moteur boite et transmission en 15 secondes, mais pas un aileron et une lame de parechoc !!!
Mais c'est la course ! Et ça enlèverais ce stress à la fois dangereux et délicieux au moment ou les moteurs ronflent sur la grille, et que se profil, au loin, le premier virage ... Wink

Ce n'est que mon avis.
avatar
BAM Magefromqaf
Membre forum

Messages : 228
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Invité le Sam 9 Fév - 11:01

Mon ami, nous saurons, si besoin est un jour,
Adapter le Règlement du DTM TOUR.
Certes, il faudra user de tout l'Art du Verbiage
Pour convaincre amis, pilotes, arbitres et... Mage.

Nul emphase sera utile... rien de ceci
N'aura eut son dictat. Il en est donc ainsi
Du devenir de tous les esprits bien ouverts :
Savoir écouter, vous plaire et vous satisfaire.

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Gif4 le Sam 9 Fév - 12:03

Je n'ai pas la prétention de vouloir convaincre, si déjà la réflexion permet de débattre sereinement à rendre encore plus attractif un championnat, c'est beaucoup. D'autant que la préparation de cet évènement a demandé (j'imagine fort bien) un travail de titan.

Pour revenir sur mon propos, en dehors de la frustration qui reste un sentiment tout relatif, le point central c'est le coté réaliste de la course. Certes nous sommes sur un jeu vidéo, mais rien n'empêche de se rapprocher du réel de la course auto. En cela le mode dégats simu est bien loin du réel, je ne parle pas des stands qui ne réparent pas l'aéro, mais vraiment de l'impact des dégats sur le comportement de l'auto. Concrétement je viens de regarder l'impact des dégats causé par l'accrochage dont privteer parle au début du post:
1/ je prends 60% a l'avant et 30% sur chaque coté
2/ je perds à la fois sur la tenu de route et sur la puissance auto (sans que le moteur ne soit touché !)
3/ je tourne entre 1.55.400 et 1.56.000 au tour, apres accrochage je ne peux pas faire mieux que 2.07.xxx au tour ...
On en tire les conclusions que l'on veut, mais en mode limité si l'impact serait le même en qualité de % degats, en terme de roulage la base de perte serait elle inférieure à 5 sec au tour ... on se rapproche davantage du réel ...
En limité, tu n'annules pas les dégâts, tu restaures un peu de compétitivité, tu ne perds pas en stress, tu gagnes en qualité de duel ... Je pourrai faire une litanie des avantages que représentent ce mode de jeu, pour moi le plaisir de rouler ne se perd pas contrairement en mode degats simu.
Enfin, Mage si tu veux on pourra en parler sur le live faire des tests, avec plaisir Wink

Gif4
Membre forum

Messages : 11
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par FFR Sharky le Sam 9 Fév - 12:24

Avec les DTM (comme de nombreux autre type de voitures) meme en degat limité, un choc restera un choc. Donc les degat seront la certe moin important mais la voiture ne sera deja plus compétitive.

Hélas a dire, les crash et abandons font parti de la course, tous ne peut pas se réparer sur une voiture en course (même si c'est vrai qu'une lame, aileron .... serai plus simple a réparer qu'un moteur / boite en réel)

Je vois nous hier en div 1, sur Laguna Seca, le 18è tours sur 19 c'est regler a 3 dans le Corkscrew avec évidement des contacts, mais aucun dégat pour personne car, personne a chercher a forcer le passage en poussant.

Tous ça pour dire la majorité des gros degat son fait sur des gros chocs, donc logique aussi que cela conduise a l'abandons ou grosse perte de temps au tours. A chacun d'entre nous d'être le plus propre possible, et ensuite la course est aussi des prise de risque qui peuvent (hélas) mal finir, mais quand ça passe c'est beau !!

Pour rappel, au CDF ce type de class etait en dégat limité et perso, en cas de choc les voitures etait quasiment autant inconduisible


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
FFR Sharky
Membre forum

Messages : 386
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 35
Localisation : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par BAM Magefromqaf le Sam 9 Fév - 12:42

Gif4 a écrit:
Je n'ai pas la prétention de vouloir convaincre, si déjà la réflexion permet de débattre sereinement à rendre encore plus attractif un championnat...

+1

Gif4 a écrit:
Pour revenir sur mon propos, en dehors de la frustration qui reste un sentiment tout relatif, le point central c'est le coté réaliste de la course. Certes nous sommes sur un jeu vidéo, mais rien n'empêche de se rapprocher du réel de la course auto. En cela le mode dégats simu est bien loin du réel, je ne parle pas des stands qui ne réparent pas l'aéro, mais vraiment de l'impact des dégâts sur le comportement de l'auto. Concrètement je viens de regarder l'impact des dégâts causé par l'accrochage dont privteer parle au début du post:
1/ je prends 60% a l'avant et 30% sur chaque coté
2/ je perds à la fois sur la tenu de route et sur la puissance auto (sans que le moteur ne soit touché !)
3/ je tourne entre 1.55.400 et 1.56.000 au tour, après accrochage je ne peux pas faire mieux que 2.07.xxx au tour ...
On en tire les conclusions que l'on veut, mais en mode limité si l'impact serait le même en qualité de % dégâts, en terme de roulage la base de perte serait elle inférieure à 5 sec au tour ... on se rapproche davantage du réel ...
En limité, tu n'annules pas les dégâts, tu restaures un peu de compétitivité, tu ne perds pas en stress, tu gagnes en qualité de duel ... Je pourrai faire une litanie des avantages que représentent ce mode de jeu, pour moi le plaisir de rouler ne se perd pas contrairement en mode dégâts simu.

Oui mais en changeant de niveaux de dégâts, tu n’empêchera pas un tout petit coin du cerveau de chacun d'entre nous de se dire, je peux être un poil plus agressif ça prêtera pas a conséquence... et donc ok les contacts seront un peu moins handicapants, mais il y en aura aussi beaucoup plus, et je ne sait pas si le réalisme y gagnera ...

Gif4 a écrit:
Enfin, Mage si tu veux on pourra en parler sur le live faire des tests, avec plaisir Wink

quand tu veux, en plus pour tester, ça veux dire casser des voitures ^^ je prend
avatar
BAM Magefromqaf
Membre forum

Messages : 228
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Invité le Sam 9 Fév - 13:57

Gif4 : je suis entièrement d'accord avec toi sur le côté "réalisme" du mode limité... et sur l'aspect de la jouabilité... d'ailleurs, en me relisant, ma première réponse le mentionne immédiatement.

Mais dans un jeu vidéo, quel qu'il soit, on choisit des niveaux de difficulté... "Hardcore" / "intermédiaire" / "Débutant... et quel que soit le nom de ces niceaux, les joueurs qui se prennent vraiment au jeu vont généralement essayer de faire le plus score ou la plus belle partie ou la plus longue...etc. avec le niveau de difficulté maximal, car c'est là que se trouve autant le prestige que le plaisir d'avoir accompli une chose qui nécessite un dépassement de soi.

C'est d'ailleurs pour cela que beaucoup de personnes (ici notament Wink ) préfèrent rouler dans Forza avec un minimum d'aides voire sans les aides...

Il en est de même dans le choix des dégâts : rouler en mode collision par défaut avec les dégâts sur simulation, c'est opter pour un choix de réussite et de victoire qui coûte et qui nécessite aussi bien de l'agilité, que de la chance, de la concentration et/ou une gestion de la pression...

Mage a soulevé une notion importante : le subconscient.
En effet, de savoir que les dégâts sont limités et que l'impact sur la conduite en cas de dégâts sera faible, va indéniablement amener notre subconscient à relâcher une part d'attention et de vigilence, car cela revient à dire que si les conséquences ne sont pas graves, elles sont acceptables.... hors, elles ne le sont jamais.

Cela fait partie des choses que nous avions discutées au sein de la Team et c'est certainement la principale raison pour laquelle nous avons préféré opter pour la simulation plutôt que des dégâts limités.

Lorsqu'on roule avec quasiment l'obligation d'éviter tout contact sinon tout est foutu, on a certes une pression plus importante et des conséquences (donc une frustration également) plus importantes, mais on a aussi une vigilence et une attention qui sont décuplées...

Si nous avions organisé une soirée ou une seule course, je pense que j'aurais opté pour les dégâts limités... mais là, comme je l'ai écrit et comme la Team l'explique souvent, c'est la régularité, le talent d'un pilote à être propre, constant et prudent, fairplay et respectueux qui feront qu'unpilote sortira du lot et gagnera...

Le pilotage tel que je le conçois dans ce jeu, ce n'est pas être le plus rapide ou le plus technique ni le plus doué pour trouver les failles des autres... c'est sutout être le plus modéré et ensuite apporter scs talents de pilotage que je viens de citer Wink

Ceci étant dit, je maintiens que le débat reste ouvert et que la proposition sera vraiment étudiée.

Si cette proposition arrive à séduire, non pour des raisons personnelles ou de facilité, mais bien par l'intérêt et le bénéfice qu'elle pourrait engendrer, alors un vote pourrait se faire.

Mais comme dit précédemment : l'unanimité serait requise... la majorité est une anti-démocratie, un leurre pour justifier les dictatures de masse Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Gif4 le Sam 9 Fév - 14:26

Etant un démocrate fervent, je prefère et de loin le principe majoritaire Wink
Mais ce n'est pas le débat Wink

Je suis aussi qqun qui recherche à me détacher au maximum des aides au pilotage, je roule sans aucune autant que mes limites me le permettent (en DTM j'ai le TCS actif par exemple). Là je te rejoins c'est ce qui relève vraiment de la difficulté du jeu.
De la même manière quand je joue à un FPS je choisi un mode hardcore ou non, pour que la boucherie soit ou non au rdv ... La course auto pour moi ce n'est pas de la boucherie ... Le raccourci est trop simpliste, mais assez parlant Smile

Sur ce je vous laisse à votre réflexion d'organisateurs...

Pour ce qui est des tests Mage, je t'envoie une requete d'ami pour voir ca quand tu est dans la semaine Wink

Gif4
Membre forum

Messages : 11
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par FFR Sharky le Sam 9 Fév - 15:02

Je suis d Accord avec ton point de vu Privteer. Et ça c est avéré vrai hier sur laguna seca. Mes poursuivants était plus rapide que moi. Mais ferai en sorte de pas trop tenter de manoeuvre casse cou afin de finir la course plutôt que tous finir au tas.

Aussi pour ça que le moindre dépassement est jouissif. Car quand il est fait propre c est une fierté. Enfin pour moi


Dernière édition par FFR Sharky le Dim 10 Fév - 2:54, édité 1 fois


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
FFR Sharky
Membre forum

Messages : 386
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 35
Localisation : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par FFR Nico le Sam 9 Fév - 22:41

Dits donc en regardant le ralenti, tu me frôles drôlement le nunu avant d’emplafonner Gif4 Shocked

FFR Nico
Membre forum

Messages : 64
Date d'inscription : 20/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par stef342 le Dim 10 Fév - 3:19

Privteer a écrit:Gif4 : je suis entièrement d'accord avec toi sur le côté "réalisme" du mode limité... et sur l'aspect de la jouabilité... d'ailleurs, en me relisant, ma première réponse le mentionne immédiatement.

Mais dans un jeu vidéo, quel qu'il soit, on choisit des niveaux de difficulté... "Hardcore" / "intermédiaire" / "Débutant... et quel que soit le nom de ces niceaux, les joueurs qui se prennent vraiment au jeu vont généralement essayer de faire le plus score ou la plus belle partie ou la plus longue...etc. avec le niveau de difficulté maximal, car c'est là que se trouve autant le prestige que le plaisir d'avoir accompli une chose qui nécessite un dépassement de soi.

C'est d'ailleurs pour cela que beaucoup de personnes (ici notament Wink ) préfèrent rouler dans Forza avec un minimum d'aides voire sans les aides...

Il en est de même dans le choix des dégâts : rouler en mode collision par défaut avec les dégâts sur simulation, c'est opter pour un choix de réussite et de victoire qui coûte et qui nécessite aussi bien de l'agilité, que de la chance, de la concentration et/ou une gestion de la pression...

Mage a soulevé une notion importante : le subconscient.
En effet, de savoir que les dégâts sont limités et que l'impact sur la conduite en cas de dégâts sera faible, va indéniablement amener notre subconscient à relâcher une part d'attention et de vigilence, car cela revient à dire que si les conséquences ne sont pas graves, elles sont acceptables.... hors, elles ne le sont jamais.

Cela fait partie des choses que nous avions discutées au sein de la Team et c'est certainement la principale raison pour laquelle nous avons préféré opter pour la simulation plutôt que des dégâts limités.

Lorsqu'on roule avec quasiment l'obligation d'éviter tout contact sinon tout est foutu, on a certes une pression plus importante et des conséquences (donc une frustration également) plus importantes, mais on a aussi une vigilence et une attention qui sont décuplées...

Si nous avions organisé une soirée ou une seule course, je pense que j'aurais opté pour les dégâts limités... mais là, comme je l'ai écrit et comme la Team l'explique souvent, c'est la régularité, le talent d'un pilote à être propre, constant et prudent, fairplay et respectueux qui feront qu'unpilote sortira du lot et gagnera...

Le pilotage tel que je le conçois dans ce jeu, ce n'est pas être le plus rapide ou le plus technique ni le plus doué pour trouver les failles des autres... c'est sutout être le plus modéré et ensuite apporter scs talents de pilotage que je viens de citer Wink

perso c'est un +100 a la remarque de mage et du subconscient, je parle en connaissance de cause, non pas de moi mais(quoique mais je m'en expliquerai plus loin) + de certains, étant un adepte de l'endurance, j'ai participé a plusieurs épreuves comme les 24h du mans en binômes organisé par fred le king en juillet dernier ou nous roulions sans les dégâts, partis dans l'états d'esprit de faire attention, on se laisse vite déborder par le fait de savoir que quoiqu'il arrive la voiture risque rien, on peut prendre des risques, autre courses d'endurance ALMS 2012 Petit Le Mans Endurance (2h30)sur lequel nous étions également sans dégâts, la première heure nickel les gens s'écartaient mais plus nous avancions dans la course et de moins en moins ils respectaient les drapeaux bleus, et en entendre dire c'est pas grave il n'y a pas de dégâts de toutes façons.

j'ai fait beaucoup de championnats, des petits et des plus gros, en ai organisé quelques un et si il y a une choses qui en ressort c'est que le mode simu calme les ardeurs et force à accepter sa condition, c'est à dire que de savoir renoncer à une attaque même si le joueur devant est plus lent, et force a attendre vraiment le bon moment pour porter son attaque, en témoigneras peut être mage, eiffeltedard, primage et crimi sur la 2ème course en D2 sur cette manche 3, et rentlau qui a eu chaud pour ça 5ème place car j'ai du renoncer a le doubler par prudence dans l'avant dernier tour, sur mage, j'ai dû patienter un petit moment derrière, j'ai tenté puis me suis ravisé plusieurs fois, acceptant le fait que cela ne passerais pas, jusqu'au moment ou le bon timing se présenter.

beaucoup oubli que sur une course sprint comme nous faisons là, remonter 10 place est quasiment impossible (sauf faits de courses) si on jouent vraiment la simu avec l'obligation de prêter attention aux autres, et c'est sur cela que je rejoins privteer quand il parle de tension, de satisfaction quand on double.

perso ma manche était trés mal parti, voiture éclaté dés le départ de la 1ère course(10m de fait), voiture incontrôlable dés le départ(87% de dégats à l'arrière) un tour de piste, tête à queue dans e droite rapide à lla fin du circuit (moteur 48% de dégâts), je me suis garé sur le bas cotés et patienté, même la sans bouger j'ai subi une déco dédoublement de courses, perdant la première place sur la piste lors de la 2ème course, car n'ayant pas les points du lobby obligé de me laisser glisser et partir derrière tous le monde, enfin bref.

Mais cette 2ème course, je me suis régalé, j'ai cravaché comme un dingue, pris des risques, quelque sortie me faisant perdre plus de temps qu'en gagner(roue dans l'herbe), rattraper les gars devants, patienter, attaquer, renoncer, recoller, mesurer, prendre le temps d'analyser la conduite du gars devant pour justement attaquer proprement au bon moment, remonter de la 13ème place à la 5ème est vraiment une satisfaction, gagner en deviens secondaire.

et puis vu le niveau des pilotes inscrit, je pense que cette petite difficultés est très loin d'être insurmontable.








stef342
Membre forum

Messages : 29
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Freeman78 le Dim 10 Fév - 9:06

stef342 a écrit:
Privteer a écrit:Gif4 : je suis entièrement d'accord avec toi sur le côté "réalisme" du mode limité... et sur l'aspect de la jouabilité... d'ailleurs, en me relisant, ma première réponse le mentionne immédiatement.

Mais dans un jeu vidéo, quel qu'il soit, on choisit des niveaux de difficulté... "Hardcore" / "intermédiaire" / "Débutant... et quel que soit le nom de ces niceaux, les joueurs qui se prennent vraiment au jeu vont généralement essayer de faire le plus score ou la plus belle partie ou la plus longue...etc. avec le niveau de difficulté maximal, car c'est là que se trouve autant le prestige que le plaisir d'avoir accompli une chose qui nécessite un dépassement de soi.

C'est d'ailleurs pour cela que beaucoup de personnes (ici notament Wink ) préfèrent rouler dans Forza avec un minimum d'aides voire sans les aides...

Il en est de même dans le choix des dégâts : rouler en mode collision par défaut avec les dégâts sur simulation, c'est opter pour un choix de réussite et de victoire qui coûte et qui nécessite aussi bien de l'agilité, que de la chance, de la concentration et/ou une gestion de la pression...

Mage a soulevé une notion importante : le subconscient.
En effet, de savoir que les dégâts sont limités et que l'impact sur la conduite en cas de dégâts sera faible, va indéniablement amener notre subconscient à relâcher une part d'attention et de vigilence, car cela revient à dire que si les conséquences ne sont pas graves, elles sont acceptables.... hors, elles ne le sont jamais.

Cela fait partie des choses que nous avions discutées au sein de la Team et c'est certainement la principale raison pour laquelle nous avons préféré opter pour la simulation plutôt que des dégâts limités.

Lorsqu'on roule avec quasiment l'obligation d'éviter tout contact sinon tout est foutu, on a certes une pression plus importante et des conséquences (donc une frustration également) plus importantes, mais on a aussi une vigilence et une attention qui sont décuplées...

Si nous avions organisé une soirée ou une seule course, je pense que j'aurais opté pour les dégâts limités... mais là, comme je l'ai écrit et comme la Team l'explique souvent, c'est la régularité, le talent d'un pilote à être propre, constant et prudent, fairplay et respectueux qui feront qu'unpilote sortira du lot et gagnera...

Le pilotage tel que je le conçois dans ce jeu, ce n'est pas être le plus rapide ou le plus technique ni le plus doué pour trouver les failles des autres... c'est sutout être le plus modéré et ensuite apporter scs talents de pilotage que je viens de citer Wink

perso c'est un +100 a la remarque de mage et du subconscient, je parle en connaissance de cause, non pas de moi mais(quoique mais je m'en expliquerai plus loin) + de certains, étant un adepte de l'endurance, j'ai participé a plusieurs épreuves comme les 24h du mans en binômes organisé par fred le king en juillet dernier ou nous roulions sans les dégâts, partis dans l'états d'esprit de faire attention, on se laisse vite déborder par le fait de savoir que quoiqu'il arrive la voiture risque rien, on peut prendre des risques, autre courses d'endurance ALMS 2012 Petit Le Mans Endurance (2h30)sur lequel nous étions également sans dégâts, la première heure nickel les gens s'écartaient mais plus nous avancions dans la course et de moins en moins ils respectaient les drapeaux bleus, et en entendre dire c'est pas grave il n'y a pas de dégâts de toutes façons.

j'ai fait beaucoup de championnats, des petits et des plus gros, en ai organisé quelques un et si il y a une choses qui en ressort c'est que le mode simu calme les ardeurs et force à accepter sa condition, c'est à dire que de savoir renoncer à une attaque même si le joueur devant est plus lent, et force a attendre vraiment le bon moment pour porter son attaque, en témoigneras peut être mage, eiffeltedard, primage et crimi sur la 2ème course en D2 sur cette manche 3, et rentlau qui a eu chaud pour ça 5ème place car j'ai du renoncer a le doubler par prudence dans l'avant dernier tour, sur mage, j'ai dû patienter un petit moment derrière, j'ai tenté puis me suis ravisé plusieurs fois, acceptant le fait que cela ne passerais pas, jusqu'au moment ou le bon timing se présenter.

beaucoup oubli que sur une course sprint comme nous faisons là, remonter 10 place est quasiment impossible (sauf faits de courses) si on jouent vraiment la simu avec l'obligation de prêter attention aux autres, et c'est sur cela que je rejoins privteer quand il parle de tension, de satisfaction quand on double.

perso ma manche était trés mal parti, voiture éclaté dés le départ de la 1ère course(10m de fait), voiture incontrôlable dés le départ(87% de dégats à l'arrière) un tour de piste, tête à queue dans e droite rapide à lla fin du circuit (moteur 48% de dégâts), je me suis garé sur le bas cotés et patienté, même la sans bouger j'ai subi une déco dédoublement de courses, perdant la première place sur la piste lors de la 2ème course, car n'ayant pas les points du lobby obligé de me laisser glisser et partir derrière tous le monde, enfin bref.

Mais cette 2ème course, je me suis régalé, j'ai cravaché comme un dingue, pris des risques, quelque sortie me faisant perdre plus de temps qu'en gagner(roue dans l'herbe), rattraper les gars devants, patienter, attaquer, renoncer, recoller, mesurer, prendre le temps d'analyser la conduite du gars devant pour justement attaquer proprement au bon moment, remonter de la 13ème place à la 5ème est vraiment une satisfaction, gagner en deviens secondaire.

et puis vu le niveau des pilotes inscrit, je pense que cette petite difficultés est très loin d'être insurmontable.








Pas mieux les gars je vous rejoins à 100%
mm si la gestion de l'aero à mon sens est déplorable, la pression et le respect de la situation avant de doubler prime sur cette option de virer ou pas les dégâts simu.
c'est frustrant de se retrouver sur le carreau à cause d'un touchette et jsais de quoi je parle... mais vu le niveau de tous, je ne pense pas qu'il soit insurmontable de faire passer le message de la patience en course Wink
avatar
Freeman78
Membre forum

Messages : 168
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 35
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par BAM Magefromqaf le Dim 10 Fév - 12:04

stef342 a écrit:
... si il y a une choses qui en ressort c'est que le mode simu calme les ardeurs et force à accepter sa condition, c'est à dire que de savoir renoncer à une attaque même si le joueur devant est plus lent, et force a attendre vraiment le bon moment pour porter son attaque, en témoigneras peut être mage, eiffeltedard, primage et crimi sur la 2ème course en D2 sur cette manche 3, et rentlau qui a eu chaud pour ça 5ème place car j'ai du renoncer a le doubler par prudence dans l'avant dernier tour, sur mage, j'ai dû patienter un petit moment derrière, j'ai tenté puis me suis ravisé plusieurs fois, acceptant le fait que cela ne passerais pas, jusqu'au moment ou le bon timing se présenter.


Je confirme

stef342 a écrit:
perso ma manche était trés mal parti, voiture éclaté dés le départ de la 1ère course(10m de fait), voiture incontrôlable dés le départ(87% de dégats à l'arrière)


dé so lé Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
BAM Magefromqaf
Membre forum

Messages : 228
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par stef342 le Dim 10 Fév - 23:47

pas grave, j'ai fait pareil a la voiture devant, je ne t'en veux pas du tout, j'aurai du changer de ligne? mais pas eu le temps non plus

stef342
Membre forum

Messages : 29
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Division 2 : ma grande honte !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum